Comment apaiser ses troubles digestifs liés au stress?

Le stress peut survenir à tout moment, accompagné de son lot de symptômes. Parmi eux, les troubles digestifs se révèlent souvent particulièrement handicapants. Comment apparaissent-ils et comment les traiter ?

Stress et troubles digestif

 

Le stress est un phénomène naturel de notre corps envoyant au cerveau l’alerte en cas d’insécurité. De multiples éléments peuvent être facteurs de stress : un déménagement, un rythme de travail trop soutenu, des nuits courtes, l’approche d’un examen… Le stress peut aussi être induit par une agression infectieuse de l’organisme ou une pathologie.

Les manifestations du stress se traduisent par des réactions de l’organisme sur le plan émotionnel, mais aussi physique. Dans la majorité des cas, il peut induire une sensation de boule dans la gorge, de difficulté à respirer, des troubles du sommeil ou encore des maux de tête. Le stress peut, dans certains cas, déclencher des crises d’asthme ou d’eczéma.

Stress, angoisse, anxiété : ne confondez plus les termes !
Attention, il convient de bien différencier stress, angoisse et anxiété. Dans le premier cas, le facteur de stress externe est bien réel et identifiable. Dans le second cas, le facteur déclenchant l’état de stress n’est pas identifié. Enfin, l’anxiété est causée en partie par des causes internes et externes (manque de confiance en soi, traumatisme…).

Comment le stress impacte-t-il notre digestion ?

Le stress peut impacter notre système digestif sur plusieurs plans. Il peut agir sur les systèmes dits sympathique et parasympathique. Le système sympathique impacte généralement la production des sécrétions dans l’estomac, mais également la vidange de celui-ci. Un dysfonctionnement à ce niveau sera lié à une anxiété importante et durable. Le système parasympathique, quant à lui, a un impact sur la fréquence cardiaque, la contraction des sphincters, mais aussi les sécrétions digestives. Lorsque le stress est lié à une action furtive, pour éviter un obstacle par exemple, c’est le système parasympathique qui entrera en jeu. Le stress est alors de courte durée et n’impacte l’organisme que de façon temporaire.

Un stress répété peut engendrer différentes pathologies digestives. Il est d’ailleurs l’un des principaux facteurs du syndrome de l’intestin irritable. Cette pathologie implique des douleurs abdominales, troubles du transit (diarrhée et/ou constipation) et ballonnements. En réalité, bon nombre de troubles digestifs peuvent être causés par le stress ; on peut citer les reflux gastro-intestinaux, l’ulcère gastro-duodénal, les maladies inflammatoires de l’intestin… Autant de troubles qui peuvent sérieusement affecter notre quotidien et qu’il convient de limiter.

Comment traiter les troubles digestifs liés au stress ?

Bien heureusement, pour venir à bout des troubles digestifs liés au stress, de nombreuses solutions s’offrent à vous.

Sophrologie /Respiration

Pour vous sentir mieux dans votre corps et améliorer votre digestion, de la relaxation ou encore de la sophrologie peut grandement limiter vos problèmes de ballonnements, de brûlures d’estomac ou autres troubles digestifs dus au stress. 

Ces séances de relaxation ont toutes un point commun : elles impliquent la mise en pratique de différents types de respiration. Respiration de barattage pour réguler le transit, respiration au carré pour faire baisser le niveau de stress… Les exercices du souffle agissent comme une forme d’automassage. Selon la vitesse et la façon de respirer, le système digestif sera en effet stimulé à différents points stratégiques. L’exercice de respiration activera le transit, soulagera les crampes abdominales et augmentera la circulation sanguine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib